Vous êtes débutant ou amateur confirmé en plongée et vous avez envie de vous en mettre plein la vue ?

Nous vous invitons à explorer plusieurs lieux qui vous couperont le souffle.

Enfilez vos palmes, masque et tuba, plongée imminente !

Les îles de rêve

Pour commencer notre voyage autour du globe à la découverte de 7 des meilleurs endroits pour faire de la plongée, larguons les voiles pour voguer vers le Pacifique.

Bora-Bora : une perle dans le Pacifique

Le lagon de Bora-Bora offre des récifs parfaitement préservés avec la possibilité de nager avec des dauphins et des baleines en fonction de la saison.

Les anémones roses s’épanouissent à foison au sein d’une eau cristalline parcourue par des poissons aux allures tropicales. C’est un lieu idéal pour débuter en tant que plongeur.

Hawaï : spectacle nocturne

Big Island, située dans l’archipel d’Hawaï, offre une chance unique de participer à un spectacle nocturne émouvant.

Des expéditions sont organisées pour conduire les plongeurs sur les sites où sont disposées des lampes qui attirent le plancton.

C’est alors qu’apparaissent les raies mantas qui entament leur ballet gracieux autour des plongeurs. Une expérience unique et fabuleuse.

Les barrières de corail

Les barrières de corail offrent des spots de plongée époustouflants.

Cap sur l’Australie et le Belize pour découvrir ces écosystèmes fragiles et étonnants.

La Grande Barrière de corail : Australie

C’est certainement l’un des sites de plongée les plus connus au monde.

La Grande Barrière de corail s’étend sur 2 000 kilomètres. La faune est très diversifiée : mérous géants, barracudas, thons à dents de chien, etc.

Les poissons aux couleurs tropicales sont aussi au rendez-vous : des poissons-perroquets, des poissons-papillons, des poissons-chirurgiens, etc. De nombreuses espèces de tortues sont également présentes ainsi que des dauphins et des baleines.
Pour les amateurs d’épaves, divers sites accueillent des célébrités englouties telles que le HSM Pandore (1791) et le SS Yongala (1911) aussi connu sous le nom de « Titanic australien ».

La Barrière de corail du Belize

La Barrière de corail du Belize arrive juste derrière la Grande Barrière de corail australienne en matière de taille.

Une stupéfiante biodiversité s’épanouit dans cette forêt tropicale corallienne. Les couleurs des coraux sont surprenantes, variant du jaune d’or au rose flamboyant.
Parmi les espèces animales patrouillant dans ces eaux paradisiaques, citons les raies-léopards, les raies Manta, les lamantins ou encore les requins-marteaux.

Des sites de plongées atypiques

Envie de découvrir des sites qui sortent de l’ordinaire ? Dites au revoir aux récifs coralliens, nous vous proposons des immersions à couper le souffle.

Une plongée dans l’histoire : îles Truck

Dans le Pacifique nord, les États fédérés de Micronésie comptent un groupe d’îles nommées Truk.

Une des lagunes abritait une base navale japonaise de la Seconde Guerre mondiale.

Le 17 février 1944, une offensive américaine permet de détruire 50 navires et 250 avions de l’armée du pays du Soleil Levant.
Le commandant Jacques Cousteau y consacra une série de documentaires intitulée Lagoon of Lost Ships. Le récit protège le lagon des courants forts qui pourraient abîmer les nombreuses épaves immergées.

Les plongeurs peuvent admirer, gisant sur le fond, des chasseurs « Zéro », des torpilles intactes, des pièces d’artillerie, des véhicules terrestres mais aussi, plus effrayants, des crânes humains.

Une plongée sous terre : Missouri, USA

Dans l’État du Missouri (États-Unis d’Amérique), la ville de Bonne Terre accueille une ancienne mine de plomb, exploitée pendant plus d’un siècle (1860-1962).

C’est le plus grand site de plongée en eau douce de notre planète.
La mine a été agencée pour accueillir des plongeurs. 500 000 watts d’éclairage ont été disposés à travers une cinquantaine de circuits de plongée.

Les plongeurs peuvent arpenter les différents tunnels et découvrir du matériel minier, le chemin fer, les ascenseurs, etc. Il s’agit d’une véritable plongée sous terre.

Des cathédrales englouties : Yucatan, Mexique

Cap sur la péninsule du Yucatan. Nous ne vous proposons pas une plongée dans le Golfe du Mexique ou la Mer des Caraïbes.

Le périple commence par une traversée de la jungle pour accéder à des cénotes. Il s’agit de grottes circulaires situées au sein d’un massif calcaire et dont le plancher s’est effondré.

De nombreux cénotes sont en partie immergés. Ils offrent un réseau de grottes et de cavernes spectaculaires à découvrir.
L’eau y est cristalline et la lumière solaire ou artificielle permet de découvrir de magnifiques structures dont des stalagmites et des stalactites.

Certaines parois laissent apparaître des fossiles extraordinaires. Les plongeurs évoluent dans des tunnels étroits mais aussi dans des salles aussi vastes que des cathédrales.
En savoir plus sur le blog https://www.dansnosbulles.com/