Envisagez-vous de passer vos prochaines vacances au Vietnam ? Une chose est certaine, vous n’avez pas fait un mauvais. En effet, ce pays d’Asie du Sud-Est est mondialement reconnu pour sa richesse culturelle, ses riches paysages et sa nature unique. Des milliers de voyageurs y posent chaque année leur valise pour découvrir et admirer les multiples facettes de ce fascinant pays. Des plages magnifiques, de nombreux sites, des villes séductrices, une nature à profusion… bref, vous y trouverez tout ce qu’il faut pour passer un séjour inoubliable. À présent, découvrez notre top 10 des lieux à voir absolument.

La baie d’Halong

Comme vous pouvez vous y attendre, on ne peut commencer ce top 10 que par la plus belle baie du monde. Édénique et presque irréelle, cette vaste étendue d’eau marine est en toute objectivité, d’une beauté extraordinaire. Elle couvre une monstrueuse superficie de 43 mille hectares (1 500 km², le plus grand karst marin du monde) et compte 1 969 îles karstiques calcaires immergées. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1994, elle fait partie des lieux vietnamiens les plus prisés par les touristes. En 2015 par exemple, 2,5 millions de visiteurs ont été enregistrés. Maintenant, c’est à votre tour d’aller contempler cette baie. Pour une expérience plus enrichissante, passez une nuit sur la baie d’Halong à bord d’une jonque traditionnelle. Vous apprécierez certainement le bonheur de vous voir seul au milieu de cette vaste étendue d’eau entourée de pitons rocheux !

Le Musée d’Hô Chi Minh-Ville

Si vous êtes un passionné de l’histoire et de la découverte, ne manquez pas de visiter le Musée d’Hô Chi Minh-Ville. Situé à non loin du Palais de la réunification, vous y verrez de nombreuses découvertes archéologiques. Il abrite également d’anciens plans de la ville, des céramiques, des vêtements traditionnels… Faire un tour au musée d’Hô Minh-Ville, c’est s’informer de l’histoire passionnante de cette resplendissante ville vietnamienne.

Hanoï

Capital du Vietnam, situé plus précisément au cœur de la région du Tokin, Hanoï représente une ville très passionnante où d’excitantes expériences vous attendent. Si vous désirez visiter un maximum d’endroits à Hanoï, prévoyez un minimum de trois jours, car il y a tellement de choses à voir et à revoir. Nous pensons notamment au quartier de la citadelle, au quartier central, au quartier du temple de la littérature… Entre autres endroits immanquables, nous pouvons citer le lac Hoan Kiêm, le temple Ngoc Son, le pont Long Biên, les 36 rues et corporations, la pagode du Pilier Unique et bien d’autres encore. Pour clôturer votre séjour, prenez un bon bol de « phð », la traditionnelle soupe vietnamienne.

Hué

Capitale vietnamienne à l’époque coloniale, Hué est située au centre du pays et demeure particulière pour l’aise qu’on y ressent. Elle est traversée par la Rivière des Parfums, bordée de flamboyant ; ce qui justifie peut-être l’air sain et agréable qui y souffle. Comme visites, on retrouve essentiellement le tombeau de l’empereur Tu Duc, la citadelle, la cité impériale et la forteresse de Hué. Pour finir, une croisière sur la rivière des Parfums ou la pagode de la Dame Céleste ne serait certainement pas de trop. Bien au contraire !

HOI AN

On parlait tantôt de la baie d’Halong. Cette dernière constitue, avec Hoi An, les deux endroits oniriques de l’État de Vietnam. À Hoi An, on a comme l’impression que le temps est immobile, fixe ; c’est carrément un autre monde. Si cette ville est aimée des visiteurs, c’est surtout parce qu’elle a su conserver son authenticité. Et pour ne pas avoir des regrets plus tard, restez-y un maximum de jours, car il y a nombreuses choses à découvrir ; du marché couvert aux vieux quartiers, en passant par le pont couvert japonais et le temple Phuc Kien, vous n’aurez vos yeux que pour admirer. Une balade en vélo dans la campagne de Hoi An ne serait pas non plus superflue. Agréable séjour à vous ! 😉

Les îles de Cham

Situé en face de Hoi An, cet archipel de huit îles vaut un détour. Pour votre plaisir, faites un tour à pied ou louez un scooter si, bien évidemment, vous n’avez pas peur de rouler sur des pistes. Pour passer une journée à la plage ou faire du snorkeling, cet archipel se présente comme l’endroit idéal. Vous pourrez également relier Hoi An depuis la plage de Cua Dai par bateau rapide (30 minutes) ou par ferry (2h). Les départs sont pour tous les jours. Passez-y même une nuit si possible ; c’est tellement agréable de disposer de l’île lorsque tous les visiteurs partent ! 😉

Le Delta du Mékong

Lorsque vous venez au sud de Vietnam, vous retrouverez le Delta du Mékong (un incontournable). Il s’agit d’une ville très particulière, mais ça, ce n’est pas nous qui le disons. Vous n’avez qu’à observer les eaux couleur jaunes de son fleuve ainsi que l’atmosphère unique qui y règne pour tirer vous-même vos conclusions. Le Delta du Mékong, c’est en réalité un très vaste réseau de canaux et de cours d’eau. Sur le Mékong, vous pourrez vivre une ambiance unique ; celle des marchés flottants. Le temple de Vinh Trang de même que les arroyos de My Tho sont également des endroits à visiter à tout prix. Une chose est certaine, vous ne serez pas déçu.

La province de Ninh Binh

La province de Ninh Binh est située au sud de Hanoï, à moins d’une centaine de kilomètres. Elle fait partie des rares régions vietnamiennes encore préservées du tourisme. Comme toutes les régions précédemment citées, Ninh Binh dispose de sublimes paysages et un très grand nombre de trésors naturels. En lieu et place des plaines des environs de Hanoï, vous retrouverez à Ninh Binh des campagnes et reliefs montagneux. Ne manquez pas la ville ni Tam Côc et Hoa Lu.

Les tunnels de Cu Chi

Les tunnels de Cu Chi sont un gigantesque système de tunnels souterrains qui se trouvent dans la zone de Cu Chi, à Hô Chi Minh. Ils se trouvent à une quarantaine de kilomètres au nord-ouest du centre-ville et à 25 km seulement de l’aéroport Tan Sơn Nhất. Lesdits tunnels ont été le lieu de plusieurs campagnes militaires lors de la deuxième guerre d’Indochine (1963-1975). Cet endroit fut également la base d’opérations du Viêt Công durant l’offensive du Têt en 1968. Aujourd’hui, ils peuvent être visités par les touristes.

Les provinces de Hà Giang, Lao Cai et Lai Châu

Ces trois provinces sont situées au nord du Vietnam (à la frontière chinoise plus précisément) et font rêver de nombreux touristes. Vous verrez lors de voyage dans l’une de ces provinces des paysages presque irréels qui se succèdent, d’immenses rizières en terrasses… Même si elles font partie des plus pauvres provinces vietnamiennes, il faut avouer que la situation économique s’est améliorée ces dernières années grâce au développement du tourisme. Parmi les sites touristiques que vous pourrez par exemple visiter à Hà Giang, nous avons le plateau calcaire de Dong Van, les montagnes jumelles Quan Ba, la résidence de la famille des Vuong, le col de Ma Pi Leng…

Et vous ? Avez-vous déjà visité Vietnam ? Quels étaient vos plus beaux souvenirs ? Dites-nous tout. 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here